AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 And if ... # Szymon (il y a un an)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

MESSAGES : 23
arrivé le : 11/10/2016

MessageSujet: And if ... # Szymon (il y a un an)    Dim 16 Avr - 16:00

And if ...

Szymon
&
Lana

Et voilà, tu avais mis ta fille au monde. D’une étrange façon, mais ce n’était pas grave, le plus important était qu’elle était désormais avec toi, parmi vous, que tu pouvais la voir, la tenir contre toi. Et le mieux, c’est que tu te souvenais de tout. Enfin, ta mémoire était revenue et avait comblé les trous que tu avais de ta vie. Juste à temps, comme l’avait si bien dit un des médecins. Même si je les avais entendus dire que c’était peut-être cela qui avait déclenché ton accouchement.  Un mystère dont tu n’aurais peut-être jamais la réponse. Du coup, ils avaient décidés de te garder un peu plus longtemps que le délai normal après une naissance, histoire de faire d’autres examens et de tenter de comprendre ce qui avait bien pu se passer. Ce n’était pas une si mauvaise chose, puisque cela te laissais le temps de faire la connaissance de ta fille, et surtout de faire le tri dans ta tête. C’était un peu le bordel depuis que tous tes souvenirs refaisaient surface à des moments improbables.

Heureusement, tu avais beaucoup de visite, de ta famille, de celle d’Anakin, tes amis. Puis il y avait Szymon qui se trouvait aussi à l’hôpital et avec qui tu passais finalement beaucoup de temps. Après tout il n’y avait pas grand-chose à faire ici. Sans compter que tu essayais de changer les idées au jeune polonais, qui n’était pas là pour une raison aussi joyeuse que la tienne. Tu laissais ta petite fille à la pouponnière avant de repasser dans ta chambre pour te vêtir correctement. Vous vous étiez donné rendez-vous à la cafétéria afin de boire quelque chose et faire passer le temps avant que vos petits amis respectifs ne viennent vous rendre visite. Tu suivais les couloirs de la structure avec l’impression de les connaître par cœur. Cela ne faisait pourtant pas si longtemps que tu te trouvais ici. Un tournant à gauche et tu arrivais à l’ascenseur qu’il fallait prendre pour te mener à la cafétéria se trouvant au dernier étage. Au moins il y avait une belle vue de là haut. Une fois arrivée, tu regardais les tables occupées, à la recherche de ton voisin et ami, que tu trouvais attablé au plus prés des grandes baies vitrés, le regard perdu dans le vide. Tu t’approchais et prenais place en face de lui.

_ Ils ont de la tarte à la mirabelle au menu du jour, je t’en offre une part ?


camo©015

_________________
Lanakin ღ
Je veux pouvoir te dire un jour quand on sera assis dans notre canapé avec trois ou quatre rides sur le visage : «  tu vois, je t’avais dit que nous deux c’était pour toujours. »  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 23
arrivé le : 16/01/2016

MessageSujet: Re: And if ... # Szymon (il y a un an)    Mar 25 Avr - 10:27

Il s'était installé depuis presque une heure à l'une des tables les plus proches des grandes baies vitrée de la cafétéria de l'hôpital. Il n'était qu'à la moitié de son traitement, et il savait que la route était encore très longue, mais il en avait déjà extrêmement marre. Il était si fatigué qu'il sentait littéralement les poches sous ses yeux - il arrivait parfois à ses paupières de se fermer alors qu'il ne leur avait rien demandé, même après avoir dormi plus de sept heures. Il avait constamment froid, même alors que la moitié du mois d'avril réchauffait quelque peu Winston Oaks Hills. Coincé dans son fauteuil roulant, qui aidait son corps affaibli par la chimiothérapie à avancer, il ne se préoccupait pas le moins du monde de la façon dont il apparaissait aux autres ; alors il restait en jogging à longueur de temps, s'emmitouflant de de gros sweaters que sa mère lui avait ramené quand elle était venue lui rendre visite, quelques semaines auparavant. Mais ce qui ne le quittait jamais, c'était son bonnet de laine grise, vissé sur son crâne chauve dont il ne supportait pas la vue.

Szymon détourne son regard d'à travers la vitre quand il entend quelqu'un s'asseoir sur la chaise en face de lui. Il esquisse un sourire, avec tous les efforts dont il sait faire preuve, quand il reconnaît le visage de Lana. Il fronce quelque peu les sourcils alors qu'elle lui propose de lui offrir un dessert, et il décline l'offre de d'un faible et lent geste de la main. Non non, te tracasses pas. J'ai pas très faim. Il ne mangeait qu'à peine, avait l'impression que son estomac refusait sans cesse d'être satisfait. Quand il avait faim, il était où en pleine scéance de chimio, ou coincé dans son lit peu confortable à attendre le sommeil. J'irais chercher une soupe un peu plus tard. Il frotte ses yeux avec son pouce et son index, avant d'étirer ses jambes du mieux qu'il pouvait et de se réinstaller dans son fauteuil. Il roule un peu pour se mettre bien en face de Lana. Il n'en revenait pas, de la voir si radieuse alors même qu'elle venait de donner la vie et que son cerveau devait être noyé sous les souvenirs qui, avait-elle déclaré, étaient revenus. T'as l'air d'aller bien. Tu vas bien, hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MESSAGES : 23
arrivé le : 11/10/2016

MessageSujet: Re: And if ... # Szymon (il y a un an)    Sam 29 Avr - 13:36

And if ...

Szymon
&
Lana

Tu prends la chaise qui se trouve juste en face du polonais et lui sourit alors qu’il tourne son visage vers toi et te reconnait. Tu hoches la tête à son refus et perds peu à peu ton sourire. Il te fait peine, de le voir dans cet état alors que d’ordinaire il est joyeux. Tu comprends que ce qu’il est entrain de vivre n’est pas du tout facile, et tu trouves qu’il s’en sort plutôt bien. Pourtant tu as le cœur serré de l’entendre te dire qu’il prendra probablement une soupe un peu plus tard.

_ J’espère bien ! Sinon tu sais que tu vas te faire passer un savon.  

Non seulement par sa petite amie, mais aussi par Anakin, qui se fait lui aussi beaucoup de soucis pour son meilleur ami. Tu décides de ne pas te relever maintenant pour aller prendre quelque chose à manger, tu le prendras en retournant dans ta chambre. Tu hoches une nouvelle fois la tête avant de confirmer à voix haute.

_ Ca va ! Juste un peu mal à la tête de temps en temps, mais je pense que c’est normal.  

Et encore, tu avais de la chance de n’avoir à te plaindre que de cela. Le médecin t’avais d’ailleurs dit que cela aurait pu être pire. Le fait de retrouver ta mémoire était déjà quelque chose d’intense, dans tout état, mais c’était encore plus dangereux. Cela avait justement déclenché ton accouchement. Mais tu t’en sortais bien, tu allais bien, physiquement, et ta fille aussi.

_ Et toi ? Tu as l’air plus fatigué qu’hier…  
 


camo©015

_________________
Lanakin ღ
Je veux pouvoir te dire un jour quand on sera assis dans notre canapé avec trois ou quatre rides sur le visage : «  tu vois, je t’avais dit que nous deux c’était pour toujours. »  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: And if ... # Szymon (il y a un an)    

Revenir en haut Aller en bas
 

And if ... # Szymon (il y a un an)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UP IN TREES :: i'll take you downtown :: périphérie-